L'Accorderie du Cœur des Bauges

laccorderieducoeurdesbauges2_accorderie-600x400.jpg
Présentation : L’histoire des Accorderies commence au Quebec en 2002.
Le principe ? Proposer un système d’échanges de services basé sur les connaissances et les savoirs-faires des habitants sans aucune contrepartie financière.

Concrètement, un membres – un accordeur-e – qui effectue, par exemple, une heure de dépannage informatique reçoit un « chèque-temps » d’une heure qu’il encaisse sur son « compte-temps ». Par la suite, il pourra utiliser cette heure comme bon lui semble pour obtenir l’un des services proposés par d’autres accordeurs.

La mise en place de ce système d’économie sociale et solidaire dont l’objectif premier est de lutter contre la pauvreté et l’exclusion tout en favorisant la mixité sociale, remporte un succès. Et la proposition essaime rapidement en France. Depuis 2011, le Réseau des Accorderies de France s’est considérablement développé, l’Accorderie du coeur des Bauges étant la 36e Accorderie de France.

Les valeurs de l’Accorderie reposent sur :
● L’équité. 1 heure de ménage = 1 heure d’aide informatique. Chacun a des compétences à apporter et a une place valorisante au sein de l’Accorderie
● La bienveillance entre accordeurs. L’Accorderie lutte contre l’exclusion et tente de ne pas en produire.
● La convivialité que ce soit dans les échanges ou les moments partagés
En détails :

Née au sein du collectif « Bauges en transition » puis portée par l’association « Maintenant! » , L’Accorderie du coeur des Bauges ouvre à son tour le 24 février 2018 avec pour objectifs de :
● Rassembler les habitants et les acteurs du territoire des Bauges et de ses environs,
● Améliorer les conditions de vie et favoriser l’épanouissement de chacun en combattant la pauvreté, l’exclusion sociale et l’isolement,
● Soutenir et valoriser l’économie sociale et solidaire en créant un réseau d’échange équitable et solidaire,
● Et renforcer la coopération et le lien social intergénérationel.

Implanté au sein du Parc Naturel et Régional des Bauges, le terrain d’action de l’Accorderie s’étend sur un vaste plateau montagnard et rural de 260 km² où vivent près de 5 000 habitants, répartis sur 14 communes.

Malgré l’éloignement des grandes villes (30 minutes en voiture pour les premières agglomérations) il règne au sein des Bauges un réel dynamisme (plus de la moitié des actifs travaillent sur place) et une volonté des habitants d’investir leur territoire. Les initiatives et les nombreuses associations locales en sont d’ailleurs la preuve.

Toutefois cet isolement peut s’avérer problématique ! L’absence de transports communs sur le plateau et les longues distances à parcourir pour accéder aux services (commerces, école, collège, centre médical, …) ont rendu la voiture indispensable au quotidien.